DERNIERS ARTICLES

Par quel chemin passe la fibre optique?


La technologie THD (Très Haut Débit) est désormais dominante dans le domaine de la télécommunication. Cette technologie est basée sur l’utilisation de matériels spécifiques pour porter la lumière de la fibre optique à toute habitation.

Dans cette démarche, le câble fibre optique passe par certaines étapes pour être enfin à la portée des clients. 



Le NRO:

Le schéma de déploiement fibre optique commence dans le nœud de raccordement optique. Dans cette partie se trouve le lien entre le réseau national et le réseau de distribution des opérateurs fibre optique.

On peut comparer ce maillon au central téléphonique responsable aux connexions téléphoniques et ADSL.

Le NRO est le responsable de la distribution de la fibre optique dans une zone déterminée: une ville, plusieurs communes, un quartier etc. en allant vers le client.

La maintenance des NRO consiste à maintenir le débit élevé et la bonne liaison des câbles. Dans ce cas, les responsables de la maintenance réalisent des interventions instantanées pour vérifier le dysfonctionnement des équipements, les fissures sur les câbles, les problèmes liés aux paramètres de réseaux et le débranchement des câbles.

Le PM, le PMZ et le PMI:

Le PM ou le Point de Mutualisation de zone, d’immeuble, est la partie suivante que les câbles fibre optique passent par.

Le point de mutualisation constitue une liaison directe entre l’opérateur de service THD et le client. Chaque opérateur peut implanter sa propre PM dans la zone à couvrir en réseau, mais on peut trouver également plusieurs opérateurs télécoms qui partagent ce point pour distribuer la fibre à leurs clients en passant par les poteaux ou les chambres souterraines.

Dans les zones denses, le Point de Mutualisation est généralement installé au plus proche des logements. Dans le cas d’un immeuble qui comprend 12 logements ou plus, le PM est installé au pied de l’immeuble. On peut le nommer donc PMI (Point de Mutualisation d'immeuble).

En cas des pavillons ou d'un immeuble de moins de 12 logements, le PM est installé dans la rue et il comprend également 100 lignes. Le PM est donc appelé PMR (Point de Mutualisation de Rue).

Pour les zones moins denses, le PM est appelé PMZ (Point de Mutualisation de Zone), il va desservir un ou plusieurs quartiers et raccorder entre 300 et 1000 lignes ou plus.

Le PBO :

Le PBO (Point de Branchement Optique) est le responsable du passage de la fibre vers les différents logements à la fois et de les raccorder directement à leur opérateur commercial. Il est le point de la liaison des câbles qui passent par le PM vers le PTO. Dans ce cas, le technicien télécom doit réaliser une soudure pour raccorder ces deux câbles.

Dans le marché, les PBO sont distribués en différents usages et formes. Généralement le PBO est capable de desservir 3 à 12 logements en même temps.

Dans le raccordement aérien, le PBO est installé directement sur les poteaux FT ou ENEDIS, il est généralement fixé par un feuillard inox qui lui offre une fixation permanente.

Dans le cas de raccordement souterrain, le PBO peut être fixé à l’aide des vis ou des tirefonds et chevilles nylon qui correspondent à sa taille.

Le PTO:

Le PTO (Prise Terminale Optique) est le périphérique final dans le chemin de raccordement fibre optique. 

Après la soudure des câbles fibre optique au niveau du PTO, l'accès à internet est devenu disponible dans le logement.

Il suffit de brancher la jarretière au Freebox pré-configuré pour fournir l'accès à internet à très haut débit.

Afin de garantir la qualité de la bande passante, il est indispensable de lier le PTO et le boîtier convertisseur fibre optique par une jarretière.

La jarretière:

La jarretière est un cordon optique d’un seul câble responsable de raccorder le PTO au boîtier convertisseur fibre optique. 

Elle permet également de relier le client au tiroir opérateur dans le point de mutualisation dans le cas de changement d’opérateur ou dans le cas de premier branchement.

Le boîtier convertisseur fibre optique:

Ce boîtier est un point de liaison entre le PTO et la Freebox de fournisseur internet. 

En outre, ce périphérique permet de convertir le signal lumineux fourni par la jarretière en un signal électrique sortant vers la Freebox par un câble Ethernet.

Publié dans: Nos conseils

laissez un commentaire